07/02/16

14:14 Angoulême 2016
Tradition de fin janvier début février oblige, voici le post spécial post-Angoulême. Encore beaucoup de monde cette année, peut-être un peu moins le samedi (et c'est pas plus mal). A noter une expo Last Man plutôt sympa, ça change des diverses polémiques d'avant festival. Et puis bon, puisqu'Angoulême c'est surtout une énorme librairie avec des tonnes d'auteurs en dédicaces, c'est le moment de faire un bilan.

Vendredi, journée perturbée par un stationnement hors de mon parking habituel (10h40, c'était déjà trop tard). Cependant journée qui a très bien commencée par une autrice déjà vue plusieurs fois (dont deux en 2012). En tout cas, si vous, vous aviez oublié, sachez qu'elle s'en souvenait. Et donc, histoire d'innover, mon portrait sur sa dernière parution Ma vie est un best seller retraçant la vie de l'autrice de Bonjour Paresse avant, pendant et surtout après parution. Un thème qui fait écho à Buzz-moi déjà signé Aurelia Aurita et retraçant le tourbillon médiatique de l'après Fraise et chocolat.


Ma vie est un best-seller - Aurélia Aurita et Corinne Maier Dédicace d'Aurélia Aurita


On continue avec un autre auteur que j'apprécie en dédicace puisque déjà vu en 2009 et 2012, Guillaume Long, pour le tome 2 (le tome 3 est déjà paru) d'A boire et à manger. Normalement vous connaissez déjà tous l'excellent blog dont le livre est issu, donc je ne vais pas m'attarder dessus, mais plutôt vous parler d'un bon plan fromage, dans la ville de Poligny où on trouve du Comté à la vente en vrac. Bon appétit !


A boire et à manger - Guillaume Long Dédicace de Guillaume Long


Vient ensuite le grand auteur de cette année, celui dont j'ai le plus sollicité le crayon et le pinceau (et à raison, vous le constaterez), le formidable Nicolas Debon, spécialisé dans les contenus historiques. On commence avec L'invention du vide retraçant les progrès et conquêtes de l'alpinisme vers 1880.


L'invention du vide - Nicolas Debon Dédicace de Nicolas Debon


On continue avec... Nicolas Debon. Cette fois-ci, Le tour des géants qui retrace l'incroyable Tour de France de 1910.


Le tour des géants - Nicolas Debon Dédicace de Nicolas Debon


Histoire de rester en terrain connu, une autre autrice que j'ai déjà vue plusieurs fois : 2010, 2012, 2014 et 2015. Inutile de vous présenter le blog dont est tiré le livre, ainsi qu'une série animée (a priori il devrait y avoir une saison 2).


Tu mourras moins bête - Marion Montaigne Dédicace de Marion Montaigne


Finissons cette journée du vendredi avec Lydie, une bande dessinée sensible sur la solidarité d'un quartier où une femme un peu simple d'esprit perd sa nouvelle-née.


Lydie - Jordi Lafebre et Zidrou Dédicace de Jordi Lafebre


Samedi, je récupère ma place au parking habituel tout en emmenant un couple d'amis. J'ai raté la veille la séance de dédicace surprise de Relom pour Traquemage, du coup je suis chaud patate pour le revoir par surprise (en vain). Je commence la journée par un autre auteur que j'apprécie tout particulièrement et qui affichait complet la veille : Michel Rabagliati, déjà rencontré en 2011 et 2012. Sa série Paul, dont le succès mérité s’accroît d'année en année, a vu un tome récemment adapté au cinéma, Paul a Québec malheureusement non distribué en France. Je l'ai vu, c'est une très bonne adaptation, qui prend bien ce qu'il faut aux tripes.


Paul en appartement - Michel Rabagliati Dédicace de Michel Rabagliati


Retour ensuite une dernière fois pour voir Nicolas Debon, cette fois pour L'essai. L'auteur (pas du tout ardennais) cherchait à raconter une histoire où l'homme aurait vécu en harmonie avec la nature. Au fil de ses recherches, il est tombé sur cette colonie anarchiste qui a l'avantage d'avoir eu des photos et publié des écrits, donc d'avoir laissé des traces.


L'essai - Nicolas Debon Dédicace de Nicolas Debon


En ce moment, supporter Sochaux est difficile. Du coup, pour voir un lion rugir, je me suis dit qu'aller dédicacer Love : le lion était une bonne idée, surtout quand on connait la beauté des dessins de Federico Bertolucci, dont c'était le premier Angoulême. Fait amusant, après avoir obtenue la dédicace de ce dernier, je passe voir si Relom est en dédicace surprise. Perdu, mais je constate alors que le scénariste de Love, Frédéric Brrémaud, est en dédicace ! Du coup, hop, d'une pierre deux coups.


Love : le lion - Federico Bertolucci et Frédéric Brrémaud Dédicace de Federico Bertolucci Dédicace de Frédéric Brrémaud


Changement de lieu et direction Le nouveau monde, où je trouve un exemplaire de Bons baisers d'Iran, livre aussi instructif que drôle, prêt à être dédicacé par Lénaïc Vilain. Encore un fait amusant, je découvre que l'auteur d'Une Métamorphose iranienne est présent en dédicace, mais j'ai oublié son livre ! Ca sera pour le lendemain (ou pas). En tout cas, un Nouveau monde très Iran pour moi.


Bons Baisers d'Iran - Lénaïc Vilain Dédicace de Lénaïc Vilain


Retour au Monde des bulles et à un auteur déjà vu en 2014 et 2015 : Jérémie Moreau. Cette fois pour Tempête au haras, adaptation d'un roman jeunesse.


Tempête au haras - Jérémie Moreau Dédicace de Jérémie Moreau


Pour finir cette journée, encore un de mes auteurs favoris en la personne de Florent Chavouet, déjà vu en 2011 et 2012. Cette fois-ci, pas de récit de voyage, pas de roman policier au Japon, mais une visite du Louvre : L'île Louvre. La dédicace fut très courte car il était attendu pour aller donner un prix lors de la cérémonie. Il a eu toutefois le temps de me confirmer que son prochain livre ne serait pas une visite au Musée Ghibli (dommage), mais un carnet de voyage, probablement dans un pays d'Asie (Taïwan ?).


L’île Louvre - Florent Chavouet Dédicace de Florent Chavouet


Dimanche, une migraine me cloue au lit et m'oblige à partir plus tard. Je passerai la journée un peu dans le pâté. Journée qui commence par une déception : Mana Neyestani, auteur d'Une Métamorphose iranienne est déjà reparti. Il sera là l'année prochaine. Ce n'est donc que partie remise. C'est donc Joann Sfar qui signera la première dédicace de la journée, sur Le Chat du Rabbin, qui fut adapté au cinéma. A noter que le chat dispose de son site web. Et que la dédicace fut effectuée sur une intégrale des 5 premiers tomes (le sixième tome étant sorti ensuite, avant un tome 7) offerte par ma marraine que je remercie une nouvelle fois ici.


Le Chat du Rabbin - Joann Sfar Dédicace de Joann Sfar


Une nouveauté ensuite avec un des deux premiers tomes d'une nouvelle collection mêlant sociologie et bande dessinée nommée Sociorama. L'auteur raconte une fiction ayant place dans un univers précis et des sociologues ayant étudié cet univers rectifient si besoin. C'est Lisa Mandel, qui n'est absolument pas Franc-comtoise malgré ce que cette image laissait supposer, qui ouvre le bal avec La Fabrique pornographique.


La Fabrique pornographique - Lisa Mandel Dédicace de Lisa Mandel


Terminons cette édition du festival avec une série déjà vue l'année dernière : Les vieux fourneaux. Cette fois-ci, pas de scénariste mais pas non plus de tampon pour une dédicace obtenue sur le fil (l'auteur après moi ne faisant plus de dessins).


Les vieux fourneaux - Cauuet et Wilfrid Lupano Dédicace de Cauuet


Evidemment, tous les livres mentionnés ici sont de chaudes recommandations de lecture (même ceux que je n'ai pas encore lu ont été primé ou ont reçu suffisamment de critiques positives pour être considérés comme des valeurs sûres). Je ne patiente pas quelques heures juste pour le plaisir, mais parce que ces livres m'ont plu assez pour souhaiter échanger (voire ré-échanger) avec l'auteur.


Pour clore ce post, un petit mot sur les récompensés de cette année : je trouve que le Fauve d'or attribué à Ici de Richard McGuire est parfaitement mérité, tant cette bande dessinée sort des sentiers battus et apporte quelque chose de nouveau au medium. De même, je trouve que le Prix du public attribué à Cher pays de notre enfance de Etienne Davodeau et Benoît Collombat est un excellent choix. Par contre, je suis nettement plus réservé sur le Fauve Polar attribué à Tungstène de Marcello Quintanilha : il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable après lecture. Bien moins que certains polars de la collection Rivages/Casterman/Noir. Enfin, je suis particulièrement heureux du Prix Jeunesse attribué à l'une des bandes dessinée les plus drôles de ces deux dernières années : Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner (j'en avais déjà parlé ici). A l'année prochaine pour de nouvelles aventures !


2 réactions

For your ears only

Never heard before :
radio.new.talents

Camshot

North American shot

View my North American Diary

Japan shot

View my Japan Diary

Infos

Nick : Doc.Fusion
Born : 16/04/1979
Sex : Male
City : Reims
 Montbéliard
  Bordeaux

Contacts

ICQ : 39296817
MSN : stq19rbl@hotmail.com
Y! : docfusion_stq19rbl
Twitter : DocFusion

Previously on Twitter

Last comment

Flaky a dit à propos de Flaky's wedding (and namedropping)  :
Merci mec ! Et t'inquiète, ton discours était à la hauteur et m'a fait extrèmement plaisir ! Maintenant, tu as raison : regardons vers l'avant ensemble !
30/03/2017 @ 10:15

Links

Airway
Agapi
Algesiras
An.archi
Banancosmic
Binnie
Bleu
Brice
Cafeine
Camellina
Cococerise
GrandK
Illona
Il est pas bon mon jambon
Izo
Kitof
LittleSa
Mathilde
Michel23
Morgan
NdJ
Perdita Durango
Pop is dead
Siro
Xas
...more...

Old Games

BLIND TEST #4
Solutions ici. Bravo à Grosquick.

BLIND TEST #3
Jeu Ete 2004 #5
Jeu Ete 2004 #4
Jeu Ete 2004 #3
Jeu Ete 2004 #2
Jeu Ete 2004 #1
Solutions des Jeux Ete et du Blind Test 3 ici.

BLIND TEST #2
Fanart gagné par spindizzy.

BLIND TEST #1
Solutions ici.

R.I.P.

404 BNF
Agapi (old one)
Aquoibon
Bidibi Jones
Bienbienbien
Bishop
Blog-trotteuse
Blondinette
Chryde
Clim
Cora
Fleafou
Fruitine
Gaëlle
GGM
Gnaat
Gnaat et Steelaa
Illona (oldest one)
Illona (old one)
Izo (old one)
Katty
Larry Croft
LittleSa (oldest one)
LittleSa (old one)
Marvin Le Rouge
Mog
Nacara
Nazkrull
Sabi
Siro (old one)
Tatou (old one)
Zag
Zariou
Zephyree

Your quotes

Last comments

Readers

Top flooders

Oldies

Juin 2017
Avril 2017
Mars 2017
Fevrier 2017
Janvier 2017
Decembre 2016
Novembre 2016
Aout 2016
Fevrier 2016
Janvier 2016
Novembre 2015
Octobre 2015
Septembre 2015
Aout 2015
Juillet 2015
Mai 2015
Avril 2015
Mars 2015
Fevrier 2015
Janvier 2015
Decembre 2014
Novembre 2014
Octobre 2014
Septembre 2014
Aout 2014
Juillet 2014
Juin 2014
Mai 2014
Avril 2014
Mars 2014
Fevrier 2014
Janvier 2014
Novembre 2013
Octobre 2013
Septembre 2013
Aout 2013
Juillet 2013
Juin 2013
Mai 2013
Avril 2013
Fevrier 2013
Janvier 2013
Decembre 2012
Octobre 2012
Septembre 2012
Aout 2012
Juillet 2012
Juin 2012
Mai 2012
Avril 2012
Mars 2012
Fevrier 2012
Janvier 2012
Decembre 2011
Novembre 2011
Octobre 2011
Septembre 2011
Aout 2011
Juillet 2011
Juin 2011
Mai 2011
Avril 2011
Mars 2011
Fevrier 2011
Janvier 2011
Decembre 2010
Novembre 2010
Octobre 2010
Septembre 2010
Aout 2010
Juillet 2010
Juin 2010
Mai 2010
Avril 2010
Mars 2010
Fevrier 2010
Janvier 2010
Decembre 2009
Novembre 2009
Octobre 2009
Septembre 2009
Aout 2009
Juillet 2009
Juin 2009
Mai 2009
Avril 2009
Mars 2009
Fevrier 2009
Janvier 2009
Decembre 2008
Novembre 2008
Octobre 2008
Septembre 2008
Aout 2008
Juillet 2008
Juin 2008
Mai 2008
Avril 2008
Mars 2008
Fevrier 2008
Janvier 2008
Decembre 2007
Novembre 2007
Octobre 2007
Septembre 2007
Aout 2007
Juillet 2007
Juin 2007
Mai 2007
Avril 2007
Mars 2007
Fevrier 2007
Janvier 2007
Decembre 2006
Novembre 2006
Octobre 2006
Septembre 2006
Aout 2006
Juillet 2006
Juin 2006
Mai 2006
Avril 2006
Mars 2006
Fevrier 2006
Janvier 2006
Decembre 2005
Novembre 2005
Octobre 2005
Septembre 2005
Aout 2005
Juillet 2005
Juin 2005
Mai 2005
Avril 2005
Mars 2005
Fevrier 2005
Janvier 2005
Decembre 2004
Novembre 2004
Octobre 2004
Septembre 2004
Aout 2004
Juillet 2004
Juin 2004
Mai 2004
Avril 2004
Mars 2004
Fevrier 2004
Janvier 2004
Decembre 2003
Novembre 2003
Octobre 2003
Septembre 2003
Aout 2003
Juillet 2003
Juin 2003
Mai 2003
0

Syndication

Atom
RSS
RSS2

Link Me

What's up Doc ?
[powered by b2]