10/05/20

10:13 Confinement : résumé des jours 48 à 58

Encore des progrès sur ma todo list : j'ai fini la saison 4 de Black Mirror et fini les plus vieux livres de ma pile de la honte (série de 2005 à 2008 en 4 volumes). Je ne désespère pas pour la suite.
Sinon Fusionnette grandit et a vu 2 fois Mon voisin Totoro. Sa petite soeur commence à attraper des objets (et ma barbe) avec ses mains. La chaleur étant revenue, on a sorti la piscine. Ce qui tombe plutôt bien car la voisine a décelé une fuite provenant de notre salle de bain, donc on évite de s'en servir (surtout les lavabo et bidet). Nous avons également reçu 2 masques en tissu de la part de la mairie de Bordeaux, chose à saluer par les temps qui courent (cf. plus bas).
Les jours se suivent et se ressemblent beaucoup. Le principal changement qui vient rompre la monotonie (outre la météo permettant ou pas certaines activités) est l'alternance télétravail/congé.


Non, le vrai changement, c'est le déconfinement qui approche à grand pas. Enfin, déconfinement... Reprise En Marche de l'économie serait plus appropriée comme terme, vu que les commerces rouvrent mais pas les bars/restaurants/cinémas... C'est le moment de faire le point sur ce qu'il s'est passé depuis mon précédent post :


  • Une fois n'est pas coutume, commençons par des nouvelles de l'étranger avec cet improbable robot permettant de faire respecter la distanciation sociale à Singapour :

    Je viens de voir la saison 4 de Black Mirror, j'ai de suite l'épisode Metalhead en tête. Brrrr.
    Heureusement, en France, certains se battent pour rendre illégaux de tels jouets.

  • Singapour toujours : le traçage par application dégénère en surveillance de masse. Oh ben merde alors. C'est fou ça, per-sonne n'aurait pu s'en douter. Dingue. L'occasion pour reparler de StopCovid et son Secrétaire d'Etat au numérique qui cherche à exploser le plafond de dégueulasserie :

  • Puisqu'on en est aux dégueulasseries gouvernementales, une parenthèse pour parler des couturières qui ont cousu des masques. Désormais, il faut une homologation pour vendre des masques qui étaient la veille fournis bénévolement aux soignants lors de la pénurie.

  • Revenons maintenant aux masques et regardons comment l'Italie, la Grèce ou encore l'Espagne gèrent le problème. Ca laisse songeur, surtout quand on se souvient de la raison pour laquelle on en est arrivés là :

  • Puisque Miniver était évoqué dans le point précédent, quelques nouvelles d'elle. Tout d'abord, certains pensent qu'elle est un rôle modèle (remarquez, ça vient de Marlène Schiappa, fallait pas s'attendre à autre chose). Ensuite, c'est pas de chance, on comprend pas ses initiatives :

    C'est vrai, quoi, un site gouvernemental pour dire le vrai du faux, c'est uniquement pour valider ses propres fake news aider à comprendre la pensée complexe du gouvernement.

  • Une dernière pour la route ? Allez, une dernière pour la route :

    L'occasion de sortir cet historique complet et passionnant permettant de mieux juger de la transparence totale du gouvernement...

  • Retour en Italie avec des moyens singapouriens pour la reprise future de l'école :

    Heureusement, en France, on a pas de bracelets mais des idées.

  • Tant qu'on parle du retour à l'école, malgré un travail scolaire à distance en France parmi les meilleurs en Europe d'après le ministre lui-même, les élèves doivent reprendre (plus ou moins forcés, cf. précédent post). Le Ministre et le Président lui-même se sont déplacés afin de montrer que tout était sous contrôle. Sauf que pas de chance :

  • D'ailleurs, voici l'ensemble des choses que devront faire les enseignants pour cette reprise :

    Du coup, on comprend mieux que des syndicats appellent au droit de retrait et que pas mal de maires refusent la réouverture des écoles. Malgré une nouvelle amnistie spécifique prévue dans la loi.

  • Ca ne sera pas très compliqué que pour les enseignants. Les entreprises de transport public ont également estimé dans un courrier adressé au Premier Ministre n'avoir ni les moyens humains ni matériels pour faire respecter les gestes barrières. Il promet ce déconfinement. Il promet surtout un reconfinement...

  • Cependant, il faut bien que l'économie reprenne. Alors, plein d'idées chez l'Institut Montaigne :

    Vous ne connaissez pas l'Institut Montaigne ? Mais enfin, c'est là où était hébergé En Marche à ses débuts. Des gens très prévoyants, qui savent : par exemple en février 2018, concernant l'hôpital et la santé : trop de dépenses, trop de lits. Des adeptes de la Stratégie du choc comme l'a si bien remarqué Guillaume Champeau. Notez le petit plus demandé aux fonctionnaires (donc aux personnels hospitaliers et enseignants qui se démènent depuis le début de la crise), une bien belle preuve de reconnaissance.

  • En attendant que ces superbes propositions soient votées, une autre idée très intéressante :

  • Ceci dit, nos députés n'ont pas forcément besoin d'aide pour voter des trucs aberrants :

  • Pas étonnant que du coup, certains veuillent quitter le navire :

  • D'ailleurs, le navire commence à avoir la justice aux fesses : outre les plaintes de plus de 600 médecins (déjà mentionnés sur ce blog), la femme d'un de leur confrère va également porter plainte. Il existe même un site permettant de faciliter les démarches (plus de 180000 téléchargements déjà effectués).


L'une des raisons de la publication de ce post avant le 11, c'est que certaines opérations en cours n'y seront peut-être plus : la lecture de BDs gratuite en ligne chez BD Fugue ou encore des jeux pour enfants gratuits (a priori Magic Cooking est vraiment très chouette).


Enfin, dans la série des choses absolument à voir, deux vidéos, deux ambiances.
D'abord, un appel de Vincent Lindon. C'est un peu long, mais c'est indispensable et les pistes qu'il évoque mériteraient d'être bien plus approfondies que celles de l'Institut Montaigne :


Enfin, un peu plus caustique et bien plus court, la vision du post-confinement de Pierre-Emmanuel Barré :



Envie de réagir ?

01/05/20

16:28 Confinement : résumé des jours 39 à 47

Tranquillement mais sûrement, j'avance sur ma todo list : j'ai vu la dernière saison de Silicon Valley et j'attaque ma pile de la honte composée d'une trentaine de livres.
La vraie grosse nouveauté suite au confinement, celle qui indéniablement restera, c'est l'acquisition d'un truc que je ne pensais plus jamais avoir chez moi : une imprimante. Pourquoi ? Ben parce que j'imprime très rarement. Et qu'un petit tour au bureau suffisait amplement à mes besoins : pas de couleurs, pas de photos, juste des trucs basiques. Et pour les photos, plein de services internet le permettent.
Sauf que. Sauf que télétravail. Sauf que pour avoir des fringues pour les petites via Vinted, il faut imprimer un bordereau. Sauf que CcommeCel va avoir besoin d'imprimer à domicile pour son futur travail. Et puis, avouons-le, il y a pas mal de print'n'play qui me font envie en jeux de société (d'ailleurs encore une liste un peu plus bas).
Du coup, quoi acheter ? L'imprimante laser, pour les photos, c'est pas terrible. Out. L'imprimante jet d'encre, c'est pénible avec ses cartouches qui sèchent si on ne s'en sert pas et ses puces qui décomptent le nombre d'impression plutôt que la capacité du réservoir avant de dire qu'il faut changer la cartouche. Reste donc plus que les imprimantes à jet d'encre avec réservoir plutôt que cartouches. J'ai donc opté pour une Canon Pixma G6050 à la fois recommandée par Les numériques et Que choisir. Nous verrons bien à l'usage.


Depuis l'annonce du déconfinement le 13/04, on en apprend progressivement plus sur la stratégie mise en place. Elle a été votée le 28 avril suite à la présentation par le premier ministre juste avant. Bon, c'est vrai qu'un petit délai de réflexion aurait pu être intéressant pour les députés, mais ne demandons pas trop à notre cher gouvernement. Concrètement, le déconfinement va suivre le calendrier suivant. L'idée des départements vert et rouge est bonne. Les déplacements de plus de 100 km interdits sont assez cocasses pour ma situation, vu que ma belle-famille habite à 110 et 101 kms (si, si, promis juré).
Mais ne vous inquiétez pas, on peut compter sur le gouvernement pour alimenter les polémiques...

  • D'abord, et c'est bien le gros problème de ce gouvernement, c'est cette manie de prendre les gens pour des cons ados. De ne jamais avouer qu'il s'est trompé, assumer. Mais plutôt de toujours rejeter la faute sur quelqu'un d'autre, quitte à mentir. Un peu comme un cadre moyen de start-up qui commence à ouvrir le parapluie dès qu'il sent la merde venir. Start-up nation, pour le pire et le pire. En vrac, on a donc :
    • Les scientifiques changent d'avis sur le port du masque :

    • Le risque de pénurie de masques qui remplace la pénurie de masques (Miniver en chef a encore frappé) :

    • Le mensonge pour masquer (ah ah ah, vous l'avez ?) ses torts :

    • La culpabilisation sur autrui :

    • La future anticipation du fiasco du déconfinement (hop, un bouc émissaire désigné d'office) :

    • Les manifestations du 1er mai qui ont été marquées par les coups de matraques l'année dernière sont devenues des... chamailleries. Si, si :

  • Ce gouvernement, c'est avant tout de la communication. Pour les actes, on verra après. Un nouvel exemple avec notre Ministre de l'Économie et des Finances : à 8h il y a un amendement pour exclure des aides publiques pour les entreprises dans les paradis fiscaux, à 10h l'information est reprise un peu partout... pour qu'à 17h, l'amendement soit supprimé !

  • Qui dit déconfinement dit masques. Bien que non obligatoires, au final, les masques le deviendront : en effet les commerces pourront interdire l'accès aux clients sans masque ; au travail, le port du masque est obligatoire lorsque la distanciation n'est pas garantie ; dans les transports, pour les taxi/VTC le port du masque sera obligatoire si le véhicule ne dispose pas de protection en Plexiglas. Pour les transports en commun, il est demandé entre les usagers une distance d'un mètre, masque ou non. On va bien se marrer pour l'application de ce dernier point.
    Il existe plusieurs types de masques (attention, le texte date du 24/03, avant que le masque en tissu ne devienne bien plus filtrant dans les médias) :

    • Commençons par les masques en tissus, les plus utilisés car les plus facilement confectionnables / trouvables (bien que peu aisés d'entretien). Même si c'est un scoop pour la pravda, il y aura pénurie de ce type de masques. Ils seront vendus sans prix maximum pour ne pas freiner l'innovation. Parce que le masque en tissu, fouyaya, c'est ultra innovant. Totale disruption avec le monde d'avant dans lequel c'était pas intéressant d'en avoir un. Même que du coup le gouvernement va sanctionner ceux qui n'en portent pas (par exemple dans une gare).
      Parlons prix. Il est mentionné ici un prix de 5€ pour un masque en tissu normé, lavable et réutilisable une vingtaine de fois. Soit un coût de 0.25€ par utilisation. Et ailleurs dans le monde ? Ben... au Maroc, le masque est à 0.08€.
      En Iran, la 6ème puissance mondiale inspire un peu la pitié. L'occasion de se souvenir des paroles de notre Président :

    • Parlons maintenant des masques chirurgicaux. Ils sont indispensables pour les personnes en première ligne, tout particulièrement les soignants, à défaut de masques FFP2.
      Sauf que ces derniers ont dû utiliser des masques en tissu (exemple à Lille, Grenoble ou encore au Puy-en-Velay).
      Et là, on a appris que la grande distribution commercialisera, dès lundi 4 mai, des centaines de millions de masques.
      Autant vous dire que le personnel soignant est ra-vi (et on les comprend) :

  • Qui dit déconfinement dit retour à l'école. Selon le plan de déconfinement, le retour en classe se fera sur la base du volontariat des parents. Hop, encore une fois, le gouvernement se dédouane en laissant la possibilité aux parents de choisir la conduite à adopter, au milieu de messages contradictoires : Le Point indique que l'Association française de pédiatrie ambulatoire (AFPA) et le Groupe de pathologie infectieuse pédiatrique (GPIP) sont favorables à un retour à l'école, tandis que le Royaume-Uni, l'hôpital Necker ainsi que le Conseil scientifique (autre source) mais également l'Italie ou encore le Sénat sont contre. En résumé :

    Autre indication, ce qu'il s'est passé au Japon :

    Donc là, bon, on se dit qu'en tant que parent, il vaudrait peut-être mieux que notre enfant ne retourne pas à l'école.
    Sauf que. Sauf que ce gouvernement manie la perversité sans commune mesure. Et il a donc annoncé qu'à partir du 1er juin, le droit au chômage partiel pour garde d'enfants sera plus restrictif. De la poésie...

  • Qui dit déconfinement dit gel hydroalcoolique. Sauf que rien n'assure qu'il n'y aura pas de pénurie lors du déconfinement.

  • Qui dit déconfinement dit tests. Bon, c'est vrai qu'on part de loin. Mais qu'on trouve quand même le moyen de donner des leçons :

  • Qui dit déconfinement dit StopCovid, l'application de traçage numérique pour lutter contre le virus. J'en avais parlé déjà dans mon précédent post, c'est pas gagné... (et pas uniquement à cause des entreprises impliquées) :

    D'autres pistes tout aussi réjouissantes semblent à l'étude :

  • Qui dit déconfinement dit attente de vaccins. Ca tombe bien, voilà un lien (certes en anglais) pour expliquer où nous en sommes. Beaucoup d'approches et de vaccins en cours de développement.

  • Qui dit déconfinement dit... enfin du bon sens :

  • Qui dit déconfinement dit continuer de faire attention :


En vrac, la souffrance au travail est de nouveau constatée par les médecins, le MEDEF medefise et enfin un remaniement ministériel est évoqué. Un truc d'union nationale. Avec en Premier Ministre... Nicolas Sarkozy. Au-delà de la blague, il n'y a sûrement aucun lien avec le procès qui approche...

Maintenant que je vais avoir une nouvelle imprimante, encore des trucs à imprimer : une sélection de jeux pour enfants, la version spéciale Covid19 de Bandido, un scénario indépendant pour Détective : L'affaire "Causes Naturelles" (d'ailleurs, Iello propose plein d'autres choses).
Et les concerts de Radiohead aux Eurockéennes en 1997 et 2003, où j'étais présent et qui m'ont servi en fond sonore lors de l'écriture de ce post.


Dans les choses à lire, cette interview d'Alain Damasio sur la situation actuelle. Et dans les choses à regarder, le #gettychallenge qui accouche de trucs assez fabuleux :




Envie de réagir ?

For your ears only

Never heard before :
radio.new.talents

Camshot

North American shot

View my North American Diary

Japan shot

View my Japan Diary

Infos

Nick : Doc.Fusion
Born : 16/04/1979
Sex : Male
City : Reims
 Montbéliard
  Bordeaux

Contacts

ICQ : 39296817
MSN : stq19rbl@hotmail.com
Y! : docfusion_stq19rbl
Twitter : DocFusion

Previously on Twitter

Last comment

Doc.Fusion a dit à propos de Vive les pacsés  :
Non, ce n'était pas déjà fait ; ) 
06/12/2018 @ 20:15

Links

Airway
Agapi
Algesiras
An.archi
Banancosmic
Binnie
Bleu
Brice
Cafeine
Camellina
Cococerise
GrandK
Illona
Il est pas bon mon jambon
Izo
Kitof
LittleSa
Mathilde
Michel23
Morgan
NdJ
Perdita Durango
Pop is dead
Siro
Xas
...more...

Old Games

BLIND TEST #4
Solutions ici. Bravo à Grosquick.

BLIND TEST #3
Jeu Ete 2004 #5
Jeu Ete 2004 #4
Jeu Ete 2004 #3
Jeu Ete 2004 #2
Jeu Ete 2004 #1
Solutions des Jeux Ete et du Blind Test 3 ici.

BLIND TEST #2
Fanart gagné par spindizzy.

BLIND TEST #1
Solutions ici.

R.I.P.

404 BNF
Agapi (old one)
Aquoibon
Bidibi Jones
Bienbienbien
Bishop
Blog-trotteuse
Blondinette
Chryde
Clim
Cora
Fleafou
Fruitine
Gaëlle
GGM
Gnaat
Gnaat et Steelaa
Illona (oldest one)
Illona (old one)
Izo (old one)
Katty
Larry Croft
LittleSa (oldest one)
LittleSa (old one)
Marvin Le Rouge
Mog
Nacara
Nazkrull
Sabi
Siro (old one)
Tatou (old one)
Zag
Zariou
Zephyree

Your quotes

Last comments

Readers

Top flooders

Oldies

Mai 2020
Avril 2020
Mars 2020
Fevrier 2020
Janvier 2020
Septembre 2019
Juillet 2019
Juin 2019
Mai 2019
Avril 2019
Mars 2019
Decembre 2018
Novembre 2018
Octobre 2018
Septembre 2018
Aout 2018
Juillet 2018
Juin 2018
Avril 2018
Mars 2018
Novembre 2017
Octobre 2017
Septembre 2017
Aout 2017
Juillet 2017
Juin 2017
Avril 2017
Mars 2017
Fevrier 2017
Janvier 2017
Decembre 2016
Novembre 2016
Aout 2016
Fevrier 2016
Janvier 2016
Novembre 2015
Octobre 2015
Septembre 2015
Aout 2015
Juillet 2015
Mai 2015
Avril 2015
Mars 2015
Fevrier 2015
Janvier 2015
Decembre 2014
Novembre 2014
Octobre 2014
Septembre 2014
Aout 2014
Juillet 2014
Juin 2014
Mai 2014
Avril 2014
Mars 2014
Fevrier 2014
Janvier 2014
Novembre 2013
Octobre 2013
Septembre 2013
Aout 2013
Juillet 2013
Juin 2013
Mai 2013
Avril 2013
Fevrier 2013
Janvier 2013
Decembre 2012
Octobre 2012
Septembre 2012
Aout 2012
Juillet 2012
Juin 2012
Mai 2012
Avril 2012
Mars 2012
Fevrier 2012
Janvier 2012
Decembre 2011
Novembre 2011
Octobre 2011
Septembre 2011
Aout 2011
Juillet 2011
Juin 2011
Mai 2011
Avril 2011
Mars 2011
Fevrier 2011
Janvier 2011
Decembre 2010
Novembre 2010
Octobre 2010
Septembre 2010
Aout 2010
Juillet 2010
Juin 2010
Mai 2010
Avril 2010
Mars 2010
Fevrier 2010
Janvier 2010
Decembre 2009
Novembre 2009
Octobre 2009
Septembre 2009
Aout 2009
Juillet 2009
Juin 2009
Mai 2009
Avril 2009
Mars 2009
Fevrier 2009
Janvier 2009
Decembre 2008
Novembre 2008
Octobre 2008
Septembre 2008
Aout 2008
Juillet 2008
Juin 2008
Mai 2008
Avril 2008
Mars 2008
Fevrier 2008
Janvier 2008
Decembre 2007
Novembre 2007
Octobre 2007
Septembre 2007
Aout 2007
Juillet 2007
Juin 2007
Mai 2007
Avril 2007
Mars 2007
Fevrier 2007
Janvier 2007
Decembre 2006
Novembre 2006
Octobre 2006
Septembre 2006
Aout 2006
Juillet 2006
Juin 2006
Mai 2006
Avril 2006
Mars 2006
Fevrier 2006
Janvier 2006
Decembre 2005
Novembre 2005
Octobre 2005
Septembre 2005
Aout 2005
Juillet 2005
Juin 2005
Mai 2005
Avril 2005
Mars 2005
Fevrier 2005
Janvier 2005
Decembre 2004
Novembre 2004
Octobre 2004
Septembre 2004
Aout 2004
Juillet 2004
Juin 2004
Mai 2004
Avril 2004
Mars 2004
Fevrier 2004
Janvier 2004
Decembre 2003
Novembre 2003
Octobre 2003
Septembre 2003
Aout 2003
Juillet 2003
Juin 2003
Mai 2003

Syndication

Atom
RSS
RSS2

Link Me

What's up Doc ?
[powered by b2]