01/04/21

15:23 En avril, ne te déconfine pas d'un fil
Ben voilà, pari perdu pour notre Président.
Et donc pour nous.
Mais c'est pas de sa faute, c'est nous qui sommes trop bêtes pour suivre les jupitériennes consignes de nore épidémiologiste en chef.

Du coup, nouveau confinement, sans attestation, sans durée maximale dehors, dans un rayon de 10kms avec couvre-feu à 19h.
Pile quand le soleil revient. Pas de doute, pari réussi.

Envie de réagir ?

22/03/21

20:48 Ten days in a life
Mardi 09/03 : Oh, regarde cette maison, elle semble pas mal sur les photos... On appelle ?. Rendez-vous pris pour le lendemain à 14h.
Mercredi 10/03 : Vite, il est 13h30, il faut partir, on va être en retard ! Sauf que, 100m après le garage... la voiture s'arrête. Et ne redémarre plus. Résultat, retour dans le garage à la main et avec l'aide de quelques passants, prise d'un taxi et visite de la maison. Décevante.
Jeudi 11/03 : la voiture part en dépanneuse.
Vendredi 12/03 : un véhicule de location le temps de la réparation est disponible à partir de samedi. Jusqu'à mardi sauf si prolongations.
Samedi 13/03 : je récupère à la ludothèque les premiers jeux pour Fusionnette : La chasse aux monstres (première édition), Pique plume et Attrape rêves. Le dernier cité fait un carton plein, surtout pour les jetons score à piocher dans l'oreiller/sac. Je récupère également une Clio automatique qui bipe sans arrêt en affichant parfois "Attention, risque de casse boite de vitesse", ce qui n'est pas du tout anxiogène.
Dimanche 14/03 : rien à signaler.
Lundi 15/03 : pour les besoins d'un nouveau projet à mi-temps, je dois me rendre sur site. Pile quand je n'ai plus de voiture. Parfait.
Mardi 16/03 : je rends la Clio. Appel au garage : la C3 est morte. Enfin, les frais pour tenter de la réparer (injecteurs et/ou boite à injection) sont bien plus élevés que le prix de la voiture. Arg. 281867kms. 12 ans avec. Le choc est un peu rude.
Mercredi 17/03 : rien à signaler.
Jeudi 18/03 : jour de travail sur site. Soldé par un échec sur la tentative d'install et donc retour nécessaire lundi 22.
Vendredi 19/03 : je vais récupérer toutes les affaires dans la C3 avant de la céder officiellement à la casse. Adieu titine.

 


Envie de réagir ?

16/03/21

21:02 1 an sous cloche
Un an. Un an depuis le début du premier confinement.
Et l'image résumant le mieux mon année est celle-ci :


Résumé de mon année de travail

  • En bleu, le télétravail
  • En vert, les congés
  • En gris, les jours sur le site de l'entreprise


Incroyable, quand même, quand on pense que le télétravail m'était refusé jusque là...


Les points positifs, c'est que je vois grandir à chaque instant Palindromette, que je ne perds plus de temps de trajet quotidiennement, que ma vie pro et perso n'ont pas de temps mort et donc que je peux en profiter à fond.


Les points négatifs, c'est que je n'ai pas revu ma famille depuis juillet dernier et que ça fait long. Très long. Que couvre-feu/confinement ça empêche les soirées jeux, les soirées ciné, les quelques rares sorties que je pouvais m'octroyer avant. Et que de ne plus avoir de soupape, ben ça use petit à petit. Jusqu'à devoir faire une petite cure de vitamine suite à un second test Covid négatif lié à un manque de peps.


Le gros problème, c'est qu'on est pas sorti de l'auberge. Notre bon président est en train de rater son pari. A force de ne pas vouloir reconfiner, de ne pas écouter les avis scientifiques pour améliorer sa stature de chef décideur et de forcer le couvre-feu en croisant les doigts et laissant mourir quotidiennement 400 personnes... ben la situation est tellement dégradée qu'un reconfinement semble devenir inéluctable.
Ca valait bien le coup de forcer les gens à rentrer chez eux à 18h pendant des semaines pour à l'approche des beaux jours et du changement d'heure mettre un confinement. Être confiné en février, mois pluvieux, gris avec une nuit précoce est plus facilement acceptable que mi-mars avec un couvre-feu préalable.
Reste à voir si notre président va s'arc-bouter sur son pari...


Envie de réagir ?

01/03/21

16:52 Le problème à trois corps, La forêt sombre et La mort immortelle

Le problème à trois corps La forêt sombre La mort immortelle

Ca faisait bien longtemps qu'un roman ne m'avait pas scotché autant. Alors toute une trilogie...

Big--Ben (encore merci) étant généralement de bon conseil, je m'y suis lancé. Pourtant, ça commençait pas trop trop sexy, la révolution culturelle chinoise n'étant pas un thème de prédilection pour moi (a priori c'était bien nawak comme truc). Mais voilà, l'auteur sait ce qu'il fait et arrive à nous captiver. Chaque tome est un livre à part entière, mais tous se suivent.

Le premier, Le problème à trois corps (environ 400 pages) nous parle de révolution culturelle chinoise mais surtout de lois de la physique, monde virtuel et sciences.
Le second, La forêt sombre (environ 600 pages) est plus versé dans la guerre plus ou moins froide.
Et le dernier, La mort immortelle (environ 800 pages) nous emmène très loin, pratiquement jusqu'à la mort de l'Univers...

Rarement Science Fiction aura été un terme aussi approprié.

Il est difficile de ne pas spoiler, donc histoire de vous donner envie, sachez que l'image suivante résume parfaitement cette formidable trilogie :


Envie de réagir ?

18/02/21

10:15 "Non, je ne veux pas te parler"

C'est une première. En trois ans et demi, c'est la première fois que mon grand bébé ne dort pas avec nous. On ne va pas se mentir : même si c'est plus calme à la maison, c'est aussi perturbant. Elle nous manque, Fusionnette. Et a priori la réciproque n'est pas vrai, puisqu'elle ne veut pas nous parler au téléphone. Au moins ça prouve qu'elle en profite et ça c'est très bien.


D'un point de vue moins auto-centré, le confinement est repoussé sans cesse au profit du couvre-feu. Et plus ça dure, plus ça devient difficile : le confinement se distingue par sa capacité à s'auto-autoriser de sortir faire les courses à l'heure qu'on veut. Le couvre-feu impose un rush après le travail (bah oui, souvenez-vous, sinon c'est apéro).
Et avec les jours qui rallongent, au vu de mon baromètre Twitter (dont la fiabilité est ultra relative), c'est de plus en plus compliqué.


Le gouvernement l'a parfaitement compris. Et donc on a encore droit à de la diversion de haut vol : la Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation est enfin sortie de son mutisme. Il faut dire que le Covid frappe durement et fort les étudiants : outre la précarité visible dans les espaces de distribution alimentaire, l'anxiété et l'isolement sont autant de facteur de dépression. Donc, fatalement, la Ministre a pris les chose en main pour... demander une enquête au CNRS sur les recherches universitaires afin d'y traquer... l'islamo-gauchisme. L'islamo-gauchisme, ça ne vous évoque rien ? Le judéo-bolchévisme et les heures les plus sombres de notre histoire, bravo. Mais bon, hein, puisque c'est ça le vrai sujet.
D'ailleurs, la preuve, en ayant un débat télévisuel entre la peste et le choléra au sujet de l’islam, du voile et de l’immigration (sic), on a ainsi eu le Ministre de l'intérieur trouvant l'extrême droite plus molle que le gouvernement. Bravo champion.


Voici donc une rare image du barrage contre l'extrême-droite effectué au second tour de l'élection présidentielle de 2017 :


Après, faut pas en vouloir à Darmanin : Macron le tient par les testicules. Tout comme le président de l'Assemblée nationale. Tout comme le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Tout comme...
C'est ça la méthode Macron : s'assurer la loyauté de ses fusibles grâce à des affaires, protéger ses amis et tant pis pour les autres.



Envie de réagir ?

21/01/21

10:58 Couvre-feu, confinement, Noël et bonne année !

Commençons par répondre à la question laissée en suspens dans un post précédent : Noël fut auto-confinés avec sapin. Auto-confiné car même si le gouvernement avait levé le confinement le 15 décembre 2020, le remplaçant aussitôt par un couvre-feu national jusque 20h (excepté le 24 décembre au soir. Des dérogations étaient possibles pour des trajets liés aux trains.
Sauf que voilà, ma sœur travaillant dans un cluster non reconnu par l'administration nationale (indice : son ministre passe son temps à être condescendant envers ses administrés et dire n'importe quoi... comment ça l'indice n'est pas assez précis ?!), se revoir n'était pas sans risques. Du coup, tant pis pour les retrouvailles attendues depuis juillet... Skype a pris le relais.


Côté belle-famille, on a testé le goûter masqué. C'est comme un bal, mais sans la musique. En fait, non. C'est masqué en intérieur, prise de gâteaux/boissons en extérieur sans le masque et avec distanciation. Brrr. Néanmoins, ça a été efficace.


Enfin, d'un point de vue social, on a pu revoir les copains AnnEtRaf et Nico histoire de pouvoir (enfin ! après 2 mois d'attente !) jouer à [kosmopoli:t], formidable jeu dont la seule contrainte est d'être au moins 4. Si c'est le cas, foncez !


Du coup, en fêtant la nouvelle année (bonne année à toi lecteur/lectrice), on se disait que 2021 ne pouvait pas être pire que 2020, bien qu'on craignait un effet Thanksgiving suite à Noël.


Cependant, comme tous les ans depuis 2014, il semblerait que l'univers en ait décidé autrement.
Tout d'abord, nous avons eu une sorte de coup d'Etat effectué par Trump aux USA (oui, pour une fois c'est pas de l'ingérence).
Ensuite, alors que l'on commence (poussivement) à vacciner contre le Covid-19, permettant d'enfin entrapercevoir le bout de ce tunnel, on découvre non pas un (variant anglais, jusqu'à environ 70 % plus contagieux), non pas deux (variant brésilien) mais trois (variant sud-africain) variants. Les deux derniers étant les plus problématiques car les vaccins seraient moins efficaces contre eux. Mazeltov.



Enfin, notre gouvernement ne cesse d'être fidèle a lui-même et a avancé l'horaire du couvre-feu à 18h pour contrer l'effet apéro. Si, si, ce sont les mots exacts.


2021 s'annonce donc pleine de surprises et de facepalms...


Envie de réagir ?

26/11/20

03:00 Le petit chat est mort
C'était en 1999, je m'en souviens comme si c'était hier. Un petit chat qui errait dans les amphithéâtres de la faculté de Rouen venait de faire un trajet en R5 bleue (et l'avait plutôt mal supporté). Puisqu'il était propre, la conductrice de la voiture l'adopta sous le nom de Galipette.
Quelques mois plus tard, devant un voyage Erasmus, la conductrice m'en confia la garde. Garde qui fut effectuée chez mes parents. Lesquels s'attachèrent à ce petit chat, et réciproquement. Tant et si bien que la conductrice, à son retour, officialisa le fait que le chat serait celui de mes parents.
Je le renommais Gally afin de le renommer de façon un peu plus virile (même si la référence employée est une femme). Et tout le monde se mit à l'appeler à sa façon : Galipou, Le chat, Chatou...
Pendant 21 ans, plus de la moitié de ma vie, il a fait partie de la famille. N'ayant peur de rien, toujours élancé malgré les années, il a tué des lapins plus gros que lui, attrapé des souris, chassé des oiseaux... Et à chacun de mes retours, il venait avec moi. Comme s'il savait que j'étais là depuis le début avec lui. Et même si je ne serai plus obligé de me réveiller à 5h du matin pour le nourrir et le faire sortir, même s'il ne me prendra plus la moitié de mon lit une place d'adolescent, il me manquera.
Je pense qu'il a eu une belle et longue vie.
Rest In Peace, Gally.


Envie de réagir ?

20/11/20

09:52 Confinement 2 : résumé des jours 6 à 22

Pas grand chose à signaler dans ce Confinement 2, le retour encore plus léger (Confinement 2, the lighter come-back pour le box-office).
Ici la routine se poursuit, Fusionnette continue avec succès l'école (et ça fait du calme à la maison), Palindromette se met debout et commence à mettre un pied devant l'autre, un peu comme moi tôt le matin.


Du côté du virus, on doit un peu faire la gueule puisque non pas un mais au moins deux vaccins ont été créés une efficacité supérieure à 90%. Bon, après, faut investir dans de bons congélateurs car le stockage d'au moins un des vaccins doit être fait à -80°. Et puis il faudra prendre le vaccin en deux fois pour qu'il soit efficace. Bref, c'est sympa mais c'est pas encore ça. Un peu comme si on avait annoncé au virus un reconfinement mais avec école obligatoire : ça fait chier mais ça pourrait être pire.


En parlant du reconfinement, il semblerait que même cette version allégée (telle un pot de crème fraîche) soit quand même efficace. Notez le passage suivant dans l'article :

Olivier Véran avait auparavant indiqué que la santé mentale des Français "s'était significativement dégradée entre fin septembre et début novembre" en raison de l'épidémie.

J'ai regardé attentivement, ça correspond à une légère hausse de la courbe de popularité du Président. Vous en tirerez les conclusions que vous voulez.


Côté gouvernement, on suit la formule consacrée : En France on a pas de pétrole mais on a des idées. Sauf qu'ils n'ont pas d'idées et ils continuent de creuser afin de trouver du pétrole. Je ne vois que ça comme explication au fait d'avoir un ministre de l'Intérieur encore pire que l'ancien chauffeur de salles des meetings pré-électoraux de notre Président.
Notre ami Gégé Darmanin a proposé une loi qui interpelle jusqu'au conseil des droits de l’homme de l’ONU. Ci-dessous un petit fil Twitter pour en savoir plus :

Et un autre ici.


Ceci dit, il a le soutien du ministre de la Justice : il faut des journalistes qui disent la vérité vraie et d'autres qui ne sont pas journalistes qui disent des trucs pas vrais du coup :


Avec un tel tableau, on pense en avoir fini avec les projets de loi préparant un arsenal dont même le Front Rassemblement National n'aurait pas osé rêver. Perdu. Il y a aussi la loi sur la recherche (qui faisait déjà des vagues en juin). Alors, soyons honnêtes, c'est surtout nos amis sénateurs (un sénateur, c'est un mec de droite qui prend sa retraite dans un hémicycle) qui se sont distingués.
Et puis comme ça ne leur suffisait pas, que le gouvernement leur faisait trop d'ombre et qu'on avait tendance à les oublier, ils ont été nous remettre la réforme des retraites en douce. Cerise sur le gateau personnelle : c'est un mec de ma ville de jeunesse qui a porté le coup de grâce. Mathilde, honte à ton père.
Notez que l'article écrit :

Elle a toutefois peu de chance de survivre à la navette parlementaire

C'est vrai que le Parlement ne voulait surtout pas dans sa majorité d'un truc pareil. Même que le gouvernement n'aurait jamais utilisé un 49.3 pour tenter de le faire passer dans une réunion consacrée au Covid. Non, non, non. Enfin bon, qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour suivre les recommandations européennes hein...


Sur toutes ces bonnes nouvelles, à bientôt pour savoir si on fête Noël confinés sans sapin ou pas.


Envie de réagir ?

18/11/20

20:55 Tout va bien
20 degrés un 18/11, tout est parfaitement normal...

Envie de réagir ?

03/11/20

09:38 Confinement 2 : résumé des jours 1 à 5
On s'en doutait un peu, les mesures prises juste avant les vacances de la Toussaint n'auront pas été suffisantes.
Et fort logiquement, mercredi 28/10, notre vénéré Président a annoncé un reconfinement light. Qu'est-ce donc ?
Et bien, c'est un reconfinement, donc pas de sorties sauf attestations. Sauf que des nouveautés apparaissent rendant le dispositif plus socialement acceptable pour la majorité :

  • Les écoles, collèges et lycées restent ouverts : oui, un des lieux majeurs de la contamination reste ouvert. Parce que ça permet aux parents de ne pas les avoir et les empêcher de travailler (pour la version cynique). Parce que ça permet aux élèves de ne pas décrocher et de réduire les inégalités scolaires (pour la version naïve).
  • Le click and collect ou commande en ligne et retrait au magasin va être possible.
  • Les lieux de cultes restent ouverts

Enfin, notons que le télétravail n'est plus une option mais obligatoire. Ce qui est parfait niveau timing pour moi. Commencer une nouvelle mission en télétravail, quoi de plus déstabilisant ?


Evidemment, diverses voix ont commencées à se faire entendre pour dire que c'est un scandale, les librairies sont fermées.
Bon, alors je suis surpris, parce que personnellement, entre l'annonce du confinement et son application, j'ai pu aller dans un endroit vendant des livres et... j'en ai pas acheté : j'ai déjà une pile de livres à lire et ce confinement arrive à point nommé pour m'y mettre. Et les bibliothèques étaient également ouvertes. Donc je dois être le seul à avoir des livres à lire avant confinement.
Ceci dit, ça a gueulé suffisamment fort pour que... les rayons livres soient également fermés dans les supermarchés. Bien joué les gars. On dirait des gamins se battant pour le même jouet et les parents qui tranchent en confisquant le jouet en question.


A mon avis, dans deux semaines on va avoir droit à un confinement plus strict parce que les écoles ouvertes, ben ça endigue pas vraiment la propagation du virus...
En attendant, le gouvernement continue de cafouiller sa communication : couvre-feu en plus du confinement ou pas couvre-feu... A priori pas de couvre-feu, mais ça prouve bien que ce confinement n'est pas strict. Comme on dit, Covid en février, Noël confiné.


Ah, et pour le titre du post, certains parlent de Confinement Saison 2, d'autres de Confinement Episode 2... Vu qu'à mon avis on en aura plusieurs, j'ai simplement décidé de les numéroter.


2 réactions

29/10/20

09:43 Vie professionnelle 2013-2020
En 2013, je commençais une nouvelle mission. Assistance technique auprès de la maitrise d'œuvre via une SSII, sur site. Sous-traitant de sous-traitant. Deux ans plus tard, après avoir formé ma successeuse puis suite à passage en centre de service mon successeur (autre SSII), je quitte la mission. Moins de 2 semaines plus tard, la nouvelle SSII me recontacte pour un nouveau projet intéressant pour ce client. J'accepte et voilà comment en 2015 je me retrouve à nouveau sur un projet à côté de ma première mission. Projet qui finit par rejoindre le contenu de ma mission initiale, donc hop, j'intègre la TMA chargée de faire mon boulot en assistance technique initiale.
La maîtrise d'ouvrage change. La maîtrise d'œuvre change. Mes collègues de la TMA changent. Résultat, je suis désormais le seul avec la connaissance globale du contenu de la mission. Mais comme j'ai plus de 35 ans, le client ne m'embauchera pas : ça sera des apprentis chez le client qui vont tenter de reprendre tout ça.
Faute de budget, je quitte la TMA.
Tant pis pour la perte de connaissance chez le client, il l'aura bien cherché.
Moi, je vais voguer vers de nouveaux horizons, sur une autre mission, un autre client, toujours pour la SSII qui me sous-traite. Et je crois, vu les cadeaux que m'ont fait mes collègues, que j'étais un petit peu apprécié.


Envie de réagir ?

16/10/20

12:05 Il faut vivre pour travailler
Avant hier soir a donc eu lieu une nouvelle allocution de notre vénéré Président. Histoire de remettre un peu de contexte, voici le dernier Point hebdomadaire détaille du 08/10/2020 publié par Santé publique France, soit juste avant l'allocution.
Il ne vous aura pas échappé page 15 ce petit graphique :

41,2% de l'ensemble des clusters et 55,3% des clusters en cours d'investigations sont liés aux Entreprises privées et publiques et au Milieu scolaire et universitaire. 41,2% et 55,3%.

Donc, fort logiquement, notre vénéré Président a décidé, dans les zones ayant la plus forte nuance de rouge (ben oui, quand on a une échelle avec vert et rouge et que tout le monde est rouge, faut rajouter des nuances... 50 ?), d'un couvre-feu pendant 6 semaines. Voici les concernés :

Et ceux qui ont eu chaud d'après cette carte : Rennes, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Dijon et Nice.
Ou ceux qui n'ont pas eu de bol (car pas en rouge super fort mais quand même couvre-feu) : Rouen, Toulouse et Montpellier.

Concrètement, ça signifie que dans ces zones de couvre-feu, personne dehors entre 21h et 6h du matin.
Concrètement, ça signifie que la vie sociale/loisir post-travail est limitée à sa portion congrue. Sauf si vous avez assez de couchages d'appoint pour vos 6 invités.
Concrètement, ça signifie que la vie dans les quartiers sensibles va être encore plus perturbée avec l'application du couvre-feu : incidents à prévoir.
Concrètement, ça signifie que 10,3% de l'ensemble des clusters et 7,9% des clusters en cours d'investigations sont concernés par cette mesure.

Et pour le reste des clusters ?

Ben rien. Nada.
Pas de fermeture des écoles, universités... De toutes façons, pour fermer une classe, il faut 3 cas positifs et les camarades d'un cas positif ne sont pas considérés comme cas contacts.... Autant dire que c'est très rare. Pour masquer une fièvre, rien ne vaut un thermomètre cassé.
Pas d'incitation ferme au télétravail pour le motif au combien fallacieux qu'il faut maintenir un lien social dans le travail. Parce que bon, hein, le lien social en dehors du travail, ça sert à rien :

Il faut qu'on réussisse à réduire nos contacts un peu inutiles, parfois nos contacts les plus festifs, mais qu'on continue à avoir une vie sociale au travail, où on sait bien protéger, parce qu'on a maintenant la règle du masque à l'école, au lycée, à l'université

Notez qu'on a une règle inefficace vu les clusters, mais tant pis.

Pour les esprits chafouins qui diront que les clusters ne représentent moins de 10% des contaminés, notez ce petit encart page 14 :

Face à l’augmentation de la circulation virale sur l’ensemble du territoire, le nombre de clusters identifié est probablement largement sous-estimé. La forte activité observée ces dernières semaines entraine un délai dans la validation et la notification des clusters. La dynamique du nombre de signalement hebdomadaire ne constitue donc plus un indicateur pertinent dans le suivi de l’épidémie. Cependant, les données des clusters restent pertinentes pour identifier les collectivités pour lesquelles la proportion de clusters à criticité élevée est la plus importante, contribuant à guider les mesures de gestion.

Le timing est important : les vacances approchent, les premiers résultats du couvre-feu seront positifs : plus de 20% des clusters de fermés, ça devrait bien se passer. Suffisamment pour faire croire que la mesure est efficace.

Le timing est important : les vacances approchent, plein de gens qui ne veulent pas vivre 6 semaines de couvre-feu vont pouvoir aller dans des zones libres et donc transmettre le virus.

En conclusion, le couvre-feu ne devrait rien changer fondamentalement à la situation. On a donc 6 semaines pour se préparer à un nouveau confinement. En attendant, métro-boulot-dodo, travail-famille-patrie. Le travail, c'est la santé.

Finalement, pour le gouvernement, ce virus c'est un peu un chômeur/teuffeur : il ne va pas à l'école, ne travaille pas et est super virulent entre 21h et 6h.



Envie de réagir ?

15/10/20

08:13 Quelques nouvelles en vrac
Parce que des fois, on a pas trop le temps de trier :

  • Palindromette a deux dents
  • Fusionnette adore l'école et fait des câlins à sa maitresse
  • Les expos Klee et Klimt aux Bassins de lumières c'est validé
  • Tartiflette, raclette et crêpes dans le même week-end, c'est fait : après tout, pourquoi choisir ?

Envie de réagir ?

26/09/20

15:45 Youpi ! C'est mercredi !
Première séance au cinéma pour Fusionnette.

Envie de réagir ?

03/09/20

07:43 C'est la rentrée !
3 ans. Mon petit bébé a 3 ans.
Et en ce 03/09, c'est sa rentrée. 3. 3 x 3. 9.
Sa première rentrée à l'école et déjà dans une classe avec des plus grands.
Sentiment de vide à la maison aujourd'hui.
Sentiment de fierté aussi car mon grand bébé était toute heureuse de rentrer à l'école.
C'est parti pour au moins 13 ans à se lever tôt. Et finalement, c'est peut-être ça le plus dur à encaisser aujourd'hui. Parce que je ne suis pas inquiet pour elle.

Envie de réagir ?

31/08/20

20:48 Voici le second faire-part auquel vous avez échappé...
Mieux vaut tard que jamais...
N'oubliez pas de tourner les pages...


Envie de réagir ?

14/08/20

21:05 J'ai testé pour vous...
J'ai testé pour vous :

  • le contrôle technique avec le garagiste qui pète le capteur ABS nécessitant l'intervention d'un autre garagiste.
    Bilan : pour l'instant pas encore remboursé de la réparation non désirée, le contrôle technique est néanmoins OK : 5/10.
  • la panne du frigo 5 jours avant l'expiration de la garantie.
    Bilan : pour l'instant pas encore réparé malgré 2 interventions du SAV. Enlèvement mercredi pour une réparation à distance. Par contre il n'y a pas de frigo disponible en prêt, heureusement qu'on a un frigo de soutien qui d'ordinaire gère les boissons : 4/10.
  • le dépistage du COVID.
    Bilan : pour l'instant pas de résultat (normalement demain). Il s'agit d'une sorte de coton tige enfoncée juste après le nez. Désagréable mais pas douloureux : 6/10.

Envie de réagir ?

01/07/20

19:50 Déconfinés
Avec le recul, bien que nous soyons toujours très prudents depuis le déconfinement (port du masque dès qu'on va dans un magasin), nous avons profité de chaque moment possible lié au déconfinement. Tout d'abord en encourageant le commerce local (un nouveau jeu de société, une nouvelle BD, des kebabs). Ensuite en sortant le week-end.
Au programme :

  • 21/05 au 24/05 : gite dans la forêt
  • 29/05 au 31/05 : week-end dans la belle famille à Périgueux et à la forêt du Bourgailh
  • 06/06 et 07/06 : anniversaire de Nico entre amis
  • 11/06 : soirée jeux
  • 13/06 et 14/06 : visite d'amis
  • 19/06 au 22/06 : gite à Arès (côté sauvage du Bassin d'Arcachon) avec restaurant
  • 25/06 : soirée jeux
  • 27/06 et 28/06 : forêt du Bourgailh avec restaurant et goûter entre amis

Pour finir en beauté, un camshot spécial :

Confiné / Déconfiné



Envie de réagir ?

10/06/20

13:22 Je t'ai toujours aimé... (HTC)
Depuis très longtemps, je fais confiance à HTC pour mes téléphones. J'ai commencé par un Desire en 2010, suivi par un One X en 2012 avant d'acquérir un 10 en 2016.
Ce dernier était génial. Etait, parce que malheureusement en décembre dernier la batterie a commencé à passer de 33% à 0%. Puis de 66% à 0%. Puis de 80% à 0%. J'ai opté pour une batterie externe afin de prolonger son existence. Mais hélas ceci n'était pas dénué d'inconvénients : plus lourd, obligation d'avoir de la charge sur la batterie ou une prise secteur/USB à proximité, mon magnifique portable était devenu un transportable. Après quelques appels à des réparateurs, le constat était implacable : 120€ pour un remplacement avec une batterie n'offrant aucune garantie de durée dans le temps.
La mort dans l'âme, je me suis résigné à chercher son successeur.
Déjà, j'ai souhaité éliminer tous les constructeurs chinois. Pas de lien avec le virus, mais plutôt avec l'espionnage. Quitte à avoir déjà ses données récupérées et exploitées par Google, autant limiter le nombre d'entreprises pouvant y avoir encore accès.
Reste donc Google et Samsung. Hélas, les Google Pixel sont très peu dotés en mémoire or mon smartphone est également mon ipod, mon jukebox, mes albums photos... Bref, il me faut une carte mémoire à ajouter au téléphone, ce que ne propose pas Google.
Me voilà donc avec à choisir dans la gamme Samsung. A l'occasion des French Days, après avoir l'année dernière pris une télévision, je tombe sur le S10e à 449€. Soit le modèle haut de gamme compact de l'année précédente vendu initialement 750€. Les dimensions étant comparables avec mon HTC 10, je le commande sans même le manipuler.
Après l'avoir récupéré à Périgueux (rupture de stock en ligne et à Bordeaux le 30/05/2020, j'ai attendu de recevoir la coque et la carte mémoire (le 09/06) pour pouvoir commencer la migration.
J'avoue, son avantage principal, outre le poids dans la poche moindre (la batterie externe pèse lourd) est son écran prenant presque toute la face avant.
Par contre, je suis assez déçu de plusieurs choses : la surcouche Samsung tout d'abord, qui notamment masque la pochette du MP3 en cours de lecture sur l'écran de verrouillage, la carte SD externe qui est reconnue comme extérieure (contrairement à mon HTC 10 où elle est venue directement compléter de façon transparente la mémoire interne), l'application permettant de suivre en un clin d'œil l'actualité n'utilise pas les réseaux sociaux (Twitter par exemple) mais de maigres applications made in Samsung, sa taille qui effectivement est très compacte et le rend presque petit selon les standards actuels, sa coque qui permet de voir les notifications mais d'agir très peu sur le téléphone (mon HTC 10 pouvait prendre des photos coque fermée, par exemple)...
J'espère qu'un jour HTC refera des téléphones haut de gamme.

Samsung S10e


2 réactions

10/05/20

10:13 Confinement : résumé des jours 48 à 58

Encore des progrès sur ma todo list : j'ai fini la saison 4 de Black Mirror et fini les plus vieux livres de ma pile de la honte (série de 2005 à 2008 en 4 volumes). Je ne désespère pas pour la suite.
Sinon Fusionnette grandit et a vu 2 fois Mon voisin Totoro. Sa petite soeur commence à attraper des objets (et ma barbe) avec ses mains. La chaleur étant revenue, on a sorti la piscine. Ce qui tombe plutôt bien car la voisine a décelé une fuite provenant de notre salle de bain, donc on évite de s'en servir (surtout les lavabo et bidet). Nous avons également reçu 2 masques en tissu de la part de la mairie de Bordeaux, chose à saluer par les temps qui courent (cf. plus bas).
Les jours se suivent et se ressemblent beaucoup. Le principal changement qui vient rompre la monotonie (outre la météo permettant ou pas certaines activités) est l'alternance télétravail/congé.


Non, le vrai changement, c'est le déconfinement qui approche à grand pas. Enfin, déconfinement... Reprise En Marche de l'économie serait plus appropriée comme terme, vu que les commerces rouvrent mais pas les bars/restaurants/cinémas... C'est le moment de faire le point sur ce qu'il s'est passé depuis mon précédent post :


  • Une fois n'est pas coutume, commençons par des nouvelles de l'étranger avec cet improbable robot permettant de faire respecter la distanciation sociale à Singapour :

    Je viens de voir la saison 4 de Black Mirror, j'ai de suite l'épisode Metalhead en tête. Brrrr.
    Heureusement, en France, certains se battent pour rendre illégaux de tels jouets.

  • Singapour toujours : le traçage par application dégénère en surveillance de masse. Oh ben merde alors. C'est fou ça, per-sonne n'aurait pu s'en douter. Dingue. L'occasion pour reparler de StopCovid et son Secrétaire d'Etat au numérique qui cherche à exploser le plafond de dégueulasserie :

  • Puisqu'on en est aux dégueulasseries gouvernementales, une parenthèse pour parler des couturières qui ont cousu des masques. Désormais, il faut une homologation pour vendre des masques qui étaient la veille fournis bénévolement aux soignants lors de la pénurie.

  • Revenons maintenant aux masques et regardons comment l'Italie, la Grèce ou encore l'Espagne gèrent le problème. Ca laisse songeur, surtout quand on se souvient de la raison pour laquelle on en est arrivés là :

  • Puisque Miniver était évoqué dans le point précédent, quelques nouvelles d'elle. Tout d'abord, certains pensent qu'elle est un rôle modèle (remarquez, ça vient de Marlène Schiappa, fallait pas s'attendre à autre chose). Ensuite, c'est pas de chance, on comprend pas ses initiatives :

    C'est vrai, quoi, un site gouvernemental pour dire le vrai du faux, c'est uniquement pour valider ses propres fake news aider à comprendre la pensée complexe du gouvernement.

  • Une dernière pour la route ? Allez, une dernière pour la route :

    L'occasion de sortir cet historique complet et passionnant permettant de mieux juger de la transparence totale du gouvernement...

  • Retour en Italie avec des moyens singapouriens pour la reprise future de l'école :

    Heureusement, en France, on a pas de bracelets mais des idées.

  • Tant qu'on parle du retour à l'école, malgré un travail scolaire à distance en France parmi les meilleurs en Europe d'après le ministre lui-même, les élèves doivent reprendre (plus ou moins forcés, cf. précédent post). Le Ministre et le Président lui-même se sont déplacés afin de montrer que tout était sous contrôle. Sauf que pas de chance :

  • D'ailleurs, voici l'ensemble des choses que devront faire les enseignants pour cette reprise :

    Du coup, on comprend mieux que des syndicats appellent au droit de retrait et que pas mal de maires refusent la réouverture des écoles. Malgré une nouvelle amnistie spécifique prévue dans la loi.

  • Ca ne sera pas très compliqué que pour les enseignants. Les entreprises de transport public ont également estimé dans un courrier adressé au Premier Ministre n'avoir ni les moyens humains ni matériels pour faire respecter les gestes barrières. Il promet ce déconfinement. Il promet surtout un reconfinement...

  • Cependant, il faut bien que l'économie reprenne. Alors, plein d'idées chez l'Institut Montaigne :

    Vous ne connaissez pas l'Institut Montaigne ? Mais enfin, c'est là où était hébergé En Marche à ses débuts. Des gens très prévoyants, qui savent : par exemple en février 2018, concernant l'hôpital et la santé : trop de dépenses, trop de lits. Des adeptes de la Stratégie du choc comme l'a si bien remarqué Guillaume Champeau. Notez le petit plus demandé aux fonctionnaires (donc aux personnels hospitaliers et enseignants qui se démènent depuis le début de la crise), une bien belle preuve de reconnaissance.

  • En attendant que ces superbes propositions soient votées, une autre idée très intéressante :

  • Ceci dit, nos députés n'ont pas forcément besoin d'aide pour voter des trucs aberrants :

  • Pas étonnant que du coup, certains veuillent quitter le navire :

  • D'ailleurs, le navire commence à avoir la justice aux fesses : outre les plaintes de plus de 600 médecins (déjà mentionnés sur ce blog), la femme d'un de leur confrère va également porter plainte. Il existe même un site permettant de faciliter les démarches (plus de 180000 téléchargements déjà effectués).


L'une des raisons de la publication de ce post avant le 11, c'est que certaines opérations en cours n'y seront peut-être plus : la lecture de BDs gratuite en ligne chez BD Fugue ou encore des jeux pour enfants gratuits (a priori Magic Cooking est vraiment très chouette).


Enfin, dans la série des choses absolument à voir, deux vidéos, deux ambiances.
D'abord, un appel de Vincent Lindon. C'est un peu long, mais c'est indispensable et les pistes qu'il évoque mériteraient d'être bien plus approfondies que celles de l'Institut Montaigne :


Enfin, un peu plus caustique et bien plus court, la vision du post-confinement de Pierre-Emmanuel Barré :



Envie de réagir ?

For your ears only

Never heard before :
radio.new.talents

Camshot

North American shot

View my North American Diary

Japan shot

View my Japan Diary

Infos

Nick : Doc.Fusion
Born : 16/04/1979
Sex : Male
City : Reims
 Montbéliard
  Bordeaux

Contacts

ICQ : 39296817
MSN : stq19rbl@hotmail.com
Y! : docfusion_stq19rbl
Twitter : DocFusion

Previously on Twitter

Last comment

Doc.Fusion a dit à propos de La branche de l'arbre se termine dans la voûte céleste  :
Dnucna> merci pour elle : ) 
03/02/2021 @ 09:14

Links

Airway
Agapi
Algesiras
An.archi
Banancosmic
Binnie
Bleu
Brice
Cafeine
Camellina
Cococerise
GrandK
Illona
Il est pas bon mon jambon
Izo
Kitof
LittleSa
Mathilde
Michel23
Morgan
NdJ
Perdita Durango
Pop is dead
Siro
Xas
...more...

Old Games

BLIND TEST #4
Solutions ici. Bravo à Grosquick.

BLIND TEST #3
Jeu Ete 2004 #5
Jeu Ete 2004 #4
Jeu Ete 2004 #3
Jeu Ete 2004 #2
Jeu Ete 2004 #1
Solutions des Jeux Ete et du Blind Test 3 ici.

BLIND TEST #2
Fanart gagné par spindizzy.

BLIND TEST #1
Solutions ici.

R.I.P.

404 BNF
Agapi (old one)
Aquoibon
Bidibi Jones
Bienbienbien
Bishop
Blog-trotteuse
Blondinette
Chryde
Clim
Cora
Fleafou
Fruitine
Gaëlle
GGM
Gnaat
Gnaat et Steelaa
Illona (oldest one)
Illona (old one)
Izo (old one)
Katty
Larry Croft
LittleSa (oldest one)
LittleSa (old one)
Marvin Le Rouge
Mog
Nacara
Nazkrull
Sabi
Siro (old one)
Tatou (old one)
Zag
Zariou
Zephyree

Your quotes

Last comments

Readers

Top flooders

Oldies

Avril 2021
Mars 2021
Fevrier 2021
Janvier 2021
Novembre 2020
Octobre 2020
Septembre 2020
Aout 2020
Juillet 2020
Juin 2020
Mai 2020
Avril 2020
Mars 2020
Fevrier 2020
Janvier 2020
Septembre 2019
Juillet 2019
Juin 2019
Mai 2019
Avril 2019
Mars 2019
Decembre 2018
Novembre 2018
Octobre 2018
Septembre 2018
Aout 2018
Juillet 2018
Juin 2018
Avril 2018
Mars 2018
Novembre 2017
Octobre 2017
Septembre 2017
Aout 2017
Juillet 2017
Juin 2017
Avril 2017
Mars 2017
Fevrier 2017
Janvier 2017
Decembre 2016
Novembre 2016
Aout 2016
Fevrier 2016
Janvier 2016
Novembre 2015
Octobre 2015
Septembre 2015
Aout 2015
Juillet 2015
Mai 2015
Avril 2015
Mars 2015
Fevrier 2015
Janvier 2015
Decembre 2014
Novembre 2014
Octobre 2014
Septembre 2014
Aout 2014
Juillet 2014
Juin 2014
Mai 2014
Avril 2014
Mars 2014
Fevrier 2014
Janvier 2014
Novembre 2013
Octobre 2013
Septembre 2013
Aout 2013
Juillet 2013
Juin 2013
Mai 2013
Avril 2013
Fevrier 2013
Janvier 2013
Decembre 2012
Octobre 2012
Septembre 2012
Aout 2012
Juillet 2012
Juin 2012
Mai 2012
Avril 2012
Mars 2012
Fevrier 2012
Janvier 2012
Decembre 2011
Novembre 2011
Octobre 2011
Septembre 2011
Aout 2011
Juillet 2011
Juin 2011
Mai 2011
Avril 2011
Mars 2011
Fevrier 2011
Janvier 2011
Decembre 2010
Novembre 2010
Octobre 2010
Septembre 2010
Aout 2010
Juillet 2010
Juin 2010
Mai 2010
Avril 2010
Mars 2010
Fevrier 2010
Janvier 2010
Decembre 2009
Novembre 2009
Octobre 2009
Septembre 2009
Aout 2009
Juillet 2009
Juin 2009
Mai 2009
Avril 2009
Mars 2009
Fevrier 2009
Janvier 2009
Decembre 2008
Novembre 2008
Octobre 2008
Septembre 2008
Aout 2008
Juillet 2008
Juin 2008
Mai 2008
Avril 2008
Mars 2008
Fevrier 2008
Janvier 2008
Decembre 2007
Novembre 2007
Octobre 2007
Septembre 2007
Aout 2007
Juillet 2007
Juin 2007
Mai 2007
Avril 2007
Mars 2007
Fevrier 2007
Janvier 2007
Decembre 2006
Novembre 2006
Octobre 2006
Septembre 2006
Aout 2006
Juillet 2006
Juin 2006
Mai 2006
Avril 2006
Mars 2006
Fevrier 2006
Janvier 2006
Decembre 2005
Novembre 2005
Octobre 2005
Septembre 2005
Aout 2005
Juillet 2005
Juin 2005
Mai 2005
Avril 2005
Mars 2005
Fevrier 2005
Janvier 2005
Decembre 2004
Novembre 2004
Octobre 2004
Septembre 2004
Aout 2004
Juillet 2004
Juin 2004
Mai 2004
Avril 2004
Mars 2004
Fevrier 2004
Janvier 2004
Decembre 2003
Novembre 2003
Octobre 2003
Septembre 2003
Aout 2003
Juillet 2003
Juin 2003
Mai 2003

Syndication

Atom
RSS
RSS2

Link Me

What's up Doc ?
[powered by b2]